Rechercher
Rechercher par Type

Un métier à découvrir

  • Imprimer
  • Envoyer un e-mail
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Pin it

Le métier de pilote de ligne est très exigeant et requiert une vraie passion pour le vol, de l'enthousiasme et de l'engagement, mais aussi des aptitudes sur les plans intellectuel, psychologique et physique. Il demande également une bonne pratique de l’anglais.

Avant tout responsable de la sécurité des passagers, le pilote de ligne a en charge le pilotage, la navigation, la gestion des communications radio et la surveillance technique de l'appareil.

Les pilotes sont répartis en deux catégories : Commandant de bord (CDB) et Officier pilote de ligne (OPL). 

Le Commandant de bord a autorité sur l’ensemble de l’équipage et des passagers. Il / Elle prend toutes les décisions nécessaires, de la préparation à la clôture du vol. Sa priorité absolue est d’assurer la sécurité et la sûreté du vol. Il assume la responsabilité de la mission par délégation du Directeur Général. 

L’Officier pilote de ligne (ou copilote) est second de l’équipage dans l’ordre hiérarchique. L’équipage est toujours composé d’un Commandant de bord et d’au moins un Officier pilote de ligne.

FORMATION D’UN PILOTE DE LIGNE

Les pilotes viennent d’horizons divers : École Nationale de l’Aviation Civile (ENAC), écoles privées de pilotage, autres compagnies aériennes, pilotes militaires,…

La formation a pour but de garantir un niveau de performance professionnelle optimal et actualisé. Elle est composée de deux grands volets :

  • le stage de qualification sur l’avion : formation théorique et pratique sur simulateur.
  • une formation continue tout au long de sa carrière : entraînements et contrôles en vol et au simulateur.

C’est durant les premières années de sa formation que chaque pilote obtient sa licence de pilote de ligne.

 

DÉROULEMENT DE CARRIÈRE

À Air France, un pilote débute en tant qu’Officier pilote de ligne sur des avions de type court et moyen-courrier: Airbus A318, A319, A320, A321, B737.

Il pourra ensuite évoluer, en fonction des besoins de la compagnie et de ses choix, sur un avion long-courrier : Airbus A330/A340, Boeing B777 ou Airbus A380.

Durant sa carrière, l’Officier pilote de ligne conforte son expérience et sa connaissance de l’entreprise, qui lui permettront de devenir Commandant de bord à son tour.

Le passage Commandant de bord est une étape importante dans la carrière d’un pilote. Il s’effectue après une longue période de formation tant dans le domaine technique que managérial.

En vol avec un commandant de bord

facebookTwitterGoogle PlusPin it

En savoir plus