Rechercher
Rechercher par Type

Le projet Transavia

  • Imprimer
  • Envoyer un e-mail
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Pin it

EN BREF

La croissance de Transavia France se poursuit en 2016 avec l’arrivée de 5 nouveaux avions, de nouvelles destinations au départ d’Orly, Lyon et Nantes et des fréquences quotidiennes supplémentaires.

Le nombre de voyageurs ne cesse d’augmenter, et la flotte se développe en parallèle.

Sa position de 1re compagnie low-cost au départ d’Orly renforce la croissance de Transavia France et permettra notamment à Transavia d’atteindre, comme prévu, l’équilibre économique en 2017.

De fortes synergies existent avec Transavia Pays-Bas, en termes de recettes (commercialisation commune) et de coûts. Transavia Pays-Bas : offre stable au départ d’Amsterdam, ouverture d’une base à Munich à l’été 2016.



 

Depuis sa création en 2007, Transavia France ne cesse de se développer.

Transavia France est créée en 2007, avec la participation d’Air France (60 %) et de Transavia Holland (40 %). Transavia France et Transavia Holland constituent une seule et même compagnie aérienne (Transavia) pour les clients : même site web, même livrée, mêmes offres commerciales.

En moins de 10 ans, 80 destinations ont été ouvertes au départ de France (dont 13 nouvelles destinations à l’été 2016), desservant 20 pays. La croissance de Transavia s’affiche avec 82 destinations en été 2016, dont 29 desservies au moins une fois par jour et plus de 900 vols par semaine.

Les 5 avions acquis en 2016 augmentent le nombre de sièges de 30 %, permettant de transporter 5,5 millions de passagers (+1,2 million par rapport à 2015). En 2020, la flotte Transavia France comptera 40 avions.

La concurrence, principalement easyJet, Vueling et Volotea, est importante : easyJet consolide son offre en Europe  notamment sur les vols domestiques français, ce qui renforce son attractivité pour la clientèle Affaires ; Vueling se développe rapidement à Rome et Paris. Toutefois, sur le marché des low cost, Transavia bénéficie d’atouts indéniables : sa qualité de service, qui a conduit ses clients à lui accorder le rang de meilleure compagnie low cost d’Europe dans le classement « flight report.com », et son adosssement à Air France KLM, qui rassure les clients et leur permet de bénéficier d’avantages qu’ils ne retrouvent pas chez les autres low cost.

Première low cost au départ d’Orly, un aéroport proche du centre de Paris, au réseau étoffé et très apprécié des voyageurs franciliens et européens, Transavia  renforce sa position en 2016 grâce à des vols directs au départ de Nantes et Lyon vers l’Europe et le bassin méditerranée et à l’ouverture de 14 nouvelles destinations.

Transavia accélère son développement

Le développement de Transavia (Transavia France et Transavia Holland) s’accélère en 2016, avec notamment une augmentation du nombre de sièges de 25 %, et l’ouverture de 37 nouvelles routes. Cette croissance provient principalement d’une hausse des capacités de 30 % de Transavia France (14 nouvelles routes), du développement au départ de la Hollande avec 3 nouvelles routes et de l’ouverture de la base de Munich (4 avions et 17 nouvelles routes).

Ce maillage couvrant l’Europe et le bassin méditerranéen, associé à la création de fréquences quotidiennes supplémentaires, a tous les atouts pour séduire une clientèle européenne, aussi bien Loisirs qu’Affaires (10 % des passagers en 2015). Une séduction qui se traduit par une augmentation de 70 % du nombre de passagers Transavia entre 2011 et 2015 (6,3 millions à 10,8 millions).

Ce développement correspond aux objectifs moyens termes de Perform 2020 qui prévoit 100 millions d’amélioration de l’EBITBAR entre 2014-2017 (2013 : 88 millions, 2014 : 74 millions et 2015 : 122 millions) et un équilibre économique prévu en 2017.*le SKO est une unité de mesure qui permet de comparer les offres des différentes compagnies aériennes. Il se calcule en multipliant le nombre de sièges disponibles par le nombre de kilomètres ou miles parcourus.

 

TRANSAVIA en chiffres

Chiffres clés Transavia (Transavia France et Transavia Holland)

  • + de 160 destinations à l’été 2016
  • 10,8 millions de passagers transportés en 2015
  • Taux de remplissage des avions : 87,3 %
  • Transavia France : 26 avions (B737/800), tous équipés de 189 sièges en classe loisirs
  • Transavia Holland : 32 avions 
  • Principaux concurrents : easyJet (Paris et Lyon), Vueling (Paris) et Volotea (Nantes)
  • EBITDAR de Transavia 2015 : 122 millions


En 2016, Transavia est la 1re compagnie low-cost internationale au départ de Paris Orly et au départ de la Hollande.