Rechercher
Rechercher par Type

Air France et l'ONG GoodPlanet lancent un projet de conservation et de restauration des forets à Madagascar

  • Imprimer
  • Envoyer un e-mail
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Pin it

lundi 29 septembre 2008

- 500 000 hectares de forêts conservés ou restaurés- Plusieurs centaines de ménages impliqués par le projet- 60 à 70 millions de tonnes de carbone potentiellement stockées

Air France et l'ONG GoodPlanet lancent aujourd'hui un projet novateur de conservation et de restauration des forêts à Madagascar avec pour objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre résultant de la déforestation et de la dégradation des forêts malgaches.

D'une durée de trois ans, ce projet représente un investissement de 5 millions d'euros, entièrement financé par Air France. Il est mené par GoodPlanet qui a choisi le WWF Madagascar comme opérateur de terrain.

Le programme de conservation des forêts à Madagascar couvre 15 sites sur une zone de 500 000 hectares de forêts humides et épineuses et comprend :

- la création de nouvelles aires protégées sur 350 000 hectares. Le projet prévoit notamment d'appuyer dès maintenant les autorités locales pour lancer le processus de création de l'aire protégée de Marojejy Tsaratanana sur près de 200 000 hectares au nord de l'île ;

- le transfert de la gestion des ressources naturelles du gouvernement malgache vers les communautés locales sur quelque 140 000 hectares ;

- la plantation d'arbres pour le bois de feu ;

- la restauration de paysages forestiers dans des zones fortement dégradées.

Les activités de restauration comprennent :

- la mise en place de pépinières communautaires dont les plants, d'essences autochtones, seront utilisés pour des reboisements locaux ;

- la mise sous protection de parcelles forestières vouées à une régénération naturelle. 

Les populations locales occupent une place centrale dans la mise en

Fichiers:
carte_sites_gp.jpg189 K
Voir toutes les actualités