Rechercher
Rechercher par Type

Le repos en vol du personnel navigant

  • Imprimer
  • Envoyer un e-mail
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Pin it

 

Repos des équipages en vol (vols long-courriers)


L’équipage technique des avions de ligne long-courriers de la compagnie se compose d’un commandant de bord (CDB) et d’un ou plusieurs Officiers Pilotes (OPL ou « copilote »).

Equipage renforcé


La législation intègre la notion de fatigue de l’équipage en fonction de la durée du vol et de la période considérée (jour ou nuit). Au-delà d’une certaine limite (8h30 ou 9h30 de vol selon les cas), cet équipage sera « renforcé » par un ou deux OPL, tous qualifiés sur l’avion considéré.

Tours de repos


Une période de repos est nécessaire pour le commandant de bord et chacun des OPL.

Le commandant de bord, en concertation avec ses « copilotes », organise les tours de repos en fonction des conditions particulières qui pourraient être rencontrées sur le vol et de la condition physique de chacun. 

Le but est d’avoir durant tout le vol deux pilotes qualifiés aux commandes. Ces tours de repos sont exclusivement pris durant la phase de croisière, ils sont interdits pendant les phases de montée et de descente.

Au moment de la prise de son propre tour de repos, le commandant de bord effectue un briefing aux autres pilotes et désigne son suppléant.

En présence ou en l’absence du commandant de bord, l’équipage assure l’ensemble des fonctions, le pilotage, la navigation, le suivi technique de l’avion et l’action commerciale.

Suivant les situations qui peuvent être rencontrées, les « copilotes » peuvent décider de faire réveiller le commandant de bord.

Il peut arriver qu'un des deux pilotes s'absente quelques instants du cockpit. 

Cette situation se produit, durant de brèves périodes lorsque l'un des deux pilotes se rend aux toilettes (situées à proximité du cockpit) ou lorsque les tâches qu'il doit accomplir lui imposent ce déplacement.

Vol AF 447

La rotation Paris-Rio-Paris est programmée avec un commandant de bord et deux Officiers Pilotes de Ligne. 


Glossaire

Retour