Rechercher
Rechercher par Type

AF007

  • Imprimer
  • Envoyer un e-mail
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Pin it

Air France confirme que le vol AF007 du 22 février 2015 reliant New York-JFK à Paris-Charles de Gaulle en A380 a subi une succession d’incidents opérationnels.

Compte tenu des conditions météorologiques très dégradées sur la côte est des Etats-Unis, le vol a été contraint de décoller avec plus de six heures de retard.

Tenu de respecter la règlementation européenne en vigueur concernant les durées d’engagement maximales du personnel navigant, l’équipage a dû faire escale à Manchester.

L’avion a ensuite dû être immobilisé à Manchester suite à un problème de pressurisation de la cabine.

Les passagers sont restés à bord dans l’attente de pouvoir débarquer dans un terminal capable de les accueillir.

Air France a immédiatement pris la décision d’envoyer ce soir à Manchester trois avions afin d’acheminer ce soir tous les passagers vers leur destination finale Paris-Charles de Gaulle.

La Compagnie comprend parfaitement l’exaspération de ses clients face à cette situation. Pendant toute la durée de ces incidents, Air France a tout mis en œuvre pour en limiter les désagréments tout en garantissant la sécurité de ses passagers et de ses équipages.

La Compagnie se rapprochera très rapidement des passagers pour leur proposer un dédommagement. Les dossiers seront traités en priorité.