Rechercher
Rechercher par Type

AF1465 Moscou Paris du 14 mars 2014

  • Imprimer
  • Envoyer un e-mail
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Pin it

Air France dément le risque de collision entre son Airbus A319 et un avion bombardier russe le 14 mars 2014.

L'équipage du vol AF1645 effectuant la liaison de Moscou à Paris, après avoir estimé visuellement que la séparation réglementaire entre l'Airbus A319 et le Tupolev 95 n'était pas assurée, a suivi les procédures internationales en vigueur.

Cet événement a donc été notifié par Air France au BEA français qui a informé son homologue russe. Après les premiers éléments recueillis (cartes radar), la séparation de 1000 pieds était respectée et à aucun moment il n'y a eu risque de collision et la sécurité des passagers n'a pas été engagée.