Rechercher
Rechercher par Type

Dépêche AFP

  • Imprimer
  • Envoyer un e-mail
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Pin it

PARIS, 26 septembre 2014 (AFP) - Matignon a rejeté vendredi soir l'idée de nommer un médiateur pour régler le conflit social à Air France, condition du SNPL (principal syndicat de pilotes) pour mettre fin à la grève qui paralyse la compagnie depuis 12 jours, jugeant qu'une solution de sortie du conflit est déjà "sur la table".

"Les médiations sont utiles lorsque le dialogue social n'a pas lieu, dans le cas d'Air France il a eu lieu. Depuis 12 jours la négociation a été intense, des avancées ont été faites par la direction. La négociation est maintenant arrivée à son terme. Une solution de sortie du conflit est sur la table, aux pilotes de s'en saisir. Il n'y a pas lieu de relancer une nouvelle négociation avec un médiateur. Chacun est maintenant face à ses responsabilités", a fait savoir le cabinet du Premier ministre Manuel Valls dans une déclaration à l'AFP.